Mode écolo : des ressources pour s’y retrouver!

Et bien ce n’est pas facile de s’y retrouver dans tout le dédale de marques de vêtements existantes, fabriquées ici ou là avec ceci ou cela. En faisant des recherches, je suis tombé sur des sites donnant  des informations précieuses sur la mode écolo et sur les labels qui peuvent être une bonne garantie. Pour celles et ceux qui seraient frileux, non la mode écolo, éthique n’a rien de moche, vieillot ou hippie.

  •   Dressing responsable :

dressing responsable

C’est un site, ainsi qu’un blog, qui est une source d’information sur la mode responsable. Pour cela, le site propose une fiche détaillée pour chaque marque sélectionnée accompagnée de pictogrammes. Ces derniers ont été crées pour nous aider à nous y retrouver : matière écologique, fabrication écologique, made in France…

Il y a une sélection de produits coup de cœur que l’ont peut commander directement. Des blogueuses participent aux sélections.

Sur le blog, on retrouve des articles intéressants sur la mode écolo : les matières, les couleurs..

Ce site  met un coup de balai à toutes les idées reçues sur la mode écolo et propose des marques pour tous les styles et toutes les bourses!

http://www.dressingresponsable.com

  • Wardrobe

    C’est un site pour comprendre ce qu’est la mode éthique. Sont présentés des créateurs et des boutiques pour tous les styles.

    http://www.wardrobe. fr

  • Le bottin made in France :

     mif

     

     

     

    C’est un annuaire 100% collaboratif pour découvrir l’offre Made in France. Le concept est aussi de soutenir les entrepreneurs.

    Pour trouver un produit, c’est très simple vous tapez son nom dans la barre de recherche et les résultats s’affichent avec le nom des boutiques vendant ce que vous cherchez. On peut ajouter un critère de prix et de vente à domicile par le bottin.

    Le petit plus du site c’est 2 fichiers téléchargeables gratuitement que je vous conseille de lire : « Le made in France sous toutes ses coutures » et « le journal du made in France 2016 » avec un article présentant 100 marques qui fabriquent en France et bien sûr pas que du prêt à porter.

http://www.le-bottin-du-mif.fr

Pour pouvoir s’y retrouver, des labels ont été créés pour renseigner le consommateur sur les matières utilisées, la limitation de substances dangereuses… En voici quelques-uns :

  • l’écolabel :

logo écolabel

Les caractéristiques certifiées

 

– Un usage limité de substances dangereuses pour l’environnement
– Un usage limité de substances dangereuses pour la santé
– Une réduction de la pollution de l’air et de l’eau durant la production des fibres
– La résistance au rétrécissement durant le lavage et le séchage
– La résistance des couleurs à la transpiration, au lavage, au frottement mouillé et à sec et à l’exposition à la lumière.

 

  • Gots :

logo gots

Garantit le caractère biologique du produit textile (laine, lin, soie..) et la limitation des substances et procédés chimiques.

 

 

  • Ecocert ESR et Bio Equitable 

logo ecocertlogo bio équitable

Ces logos garantissent que le coton est issu de l’agriculture biologique et du commerce équitable. Les pratiques agricoles pour sa culture limitent les impacts environnementaux sur la faune, la flore et le milieu naturel.

 

J’espère que tout ça vous aidera un peu pour vos futurs achats, on peut aussi se tourner vers l’upcycling qui est le fait de recycler des vêtements en les réutilisant pour en créer de nouveaux.

Maintenant, il n’y a plus qu’à se lancer…

Alternati quoi ?, alternatiba !

alternatiba

« Changeons le système pas le climat » telle est la devise d’Alternatiba, mouvement citoyen impulsé à Bayonne en 2013, au lendemain du cri d’alarme sur le réchauffement climatique et ses nombreux effets. L’idée de ce mouvement, c’est de  dépasser le fatalisme en mettant en avant les alternatives concrètes déjà existantes ne demandant qu’à se développer davantage. Alternatiba c’est du positif, du festif, du concret.

J’ai découvert ce mouvement cet été lors du passage du tour de France Alternatiba, en Normandie. Des citoyens ont effectué durant l’été un tour de plus de 5000 kms en triplettes ou quadruplettes (vélo à 3 ou 4 places) pour aller à la rencontre des gens et des alternatives locales.

Ce qui me plaît, c’est le message positif et la place que chaque citoyen peut avoir dans le changement. Le mouvement explique le réchauffement climatique et ses conséquences et la façon dont chaque citoyen peut se mobiliser au niveau de l’alimentation, la réduction des déchets, l’éducation, la gestion des énergies… mais aussi comment  on peut mieux vivre ensemble ! J’ai découvert des initiatives près de chez moi que je ne connaissais même pas !

J’ai donc décidé d’être bénévole sur le village des alternatives près de chez moi et de m’impliquer sur la maison zéro déchet. Des bénévoles ont reconstitué les différentes pièces d’une maison en matériaux naturels : palette de bois, peinture naturelle… Nous avons présenté aux visiteurs toutes les alternatives aux déchets dans chaque pièce de la maison. Pour cela, j’ai appris plein de choses que je mets en œuvre maintenant chez moi (pas toutes quand même 😉 ). Je vous donnerez des infos dans un prochain article.

C’était un super week-end, les gens sont venus nombreux découvrir les alternatives concrètes, pour ma part ce fut de supers rencontres avec les acteurs locaux mais aussi les visiteurs. Finalement, les gens se rendaient compte qu’ils faisaient déjà certaines petites choses et qu’ils pouvaient en changer d’autres.

Les gens ont pu participer à :

  • Des conférences : la permaculture, gratuité des transports urbains, écologie, démocratie et non violence…
  • Des projections
  • Des ateliers : apprendre à faire son dentifrice, construire une mangeoire, monter une AMAP..
  • Un marché paysan
  • Des ateliers bien être : massage, yoga
  • Un pôle éducation : éducation non violente, pédagogies Montessori, activités, jeux…
  • La mise en place de notre monnaie locale
  • Un bateau solaire pour traverser la seine
  • Des concerts
  • Un atelier de réparation de vélo…

J’en ai profité pour participer à un atelier de do-in et déguster un très bon jus de pomme bio et local ainsi que du fromage !!  🙂 🙂 🙂

alternatiba 1

alternatiba 3

alternatiba 2

J’ai aussi découvert les incroyables comestibles, mouvement dont je vous parlerez plus tard.

8000 personnes se sont déplacées, et franchement ça fait du bien ce genre de manifestation, ça donne plein d’idées, d’espoir et l’envie de changer les choses.

Des dizaines de villages ont eu  lieu en France et à l’étranger et il y en aura un le 5 et 6 décembre, pendant la COP 21, à Montreuil.

Plus d’info  sur  www.alternatiba.eu