Défi Noël, idée n°6 : un peu de lecture

Pourquoi ne pas profiter de Noël pour sensibiliser ses proches à l’environnement, en offrant des lectures engagées ou pleines d’idées pour un quotidien plus vert ou des livres en papier recyclé.

Voici ma petite sélection perso :

Pour créer et fabriquer au quotidien, j’utilise deux livres des éditions terre vivante vraiment top :

  • « Je crée mes cadeaux gourmands » de Marie Chioca et Delphine Paslin. Ce livre est plein de recettes pour créer des gourmandises bio salées ou sucrées à offrir ou à s’offrir. Vous trouverez aussi à la fin du livre des idées d’emballages. Quelques exemples de recettes : le kit sos cookies, du granola (présentés dans l’article défi noël), des pâtes à tartiner, des sirops… et en version salée : des tapenades, des petits chèvres marinés, des gressins… tout ça agrémenté de jolies photos.

P1040441

 

  • « Je fabrique mes produits ménagers, mon shampoing, mon savon » de laëtitia Royant. Plein de recettes hyper simples pour faire soi-même ses produits ménagers et produits pour le corps. Pour chaque recette, vous avez les étapes avec des jolies photos explicatives et un tableau comparant les prix des produits du commerce et fait maison. Quelques recettes : produit vaisselle, produit pour le sol, lessive, parfum d’ambiance et dentifrice, shampoing, déodorant…

P1040444

 

Une lecture engagée et inspirante :

  • « vers la sobriété heureuse » de Pierre Rabhi. A travers ce livre, Pierre Rabhi nous amène à réflechir, de façon poétique, à notre mode de consommation et à notre rapport aux autres et à la nature. Un livre tout en délicatesse et quelque peu utopiste. Un vrai plaisir à lire.

vers la sobriété heureuse

Un livre que je n’ai pas encore lu mais qui fait l’unanimité auprès de quelques bloggeuses et de personnes du coin :

  • « La permaculture » de Perrine et Charles Hervé-Gruyer. C’est l’histoire d’un éducateur épris de la mer et d’une juriste internationale qui s’installent ensemble dans le village du Bec Hellouin, en Normandie, où ils créent la Ferme du Bec. Une ferme biologique permaculturelle dont les rendements et la beauté émerveillent le monde de l’agriculture écologique.

livre-ferme-bec-hellouin-charles-perrine-permaculture-design

 

  • L’œil du loup de Daniel Pennac (à partir de 10 ans) . C’est un roman dont le sujet n’est pas directement l’écologie mais une histoire entre un loup et un enfant qui se rencontrent dans un zoo. A travers la vie du loup et du garçon, Pennac nous fait découvrir l’Alaska et l’Afrique et aborde les sujets de la déforestation, la captivité des animaux, la cupidité des Hommes. Un livre qui a toujours un franc succès auprès des enfants et qui permet d’ouvrir la discussion.

l-oeil-du-loup-9782266126304_0

 

  • « Terriens malins » de Delphine Grinberg ( à partir de 8 ans) : un livre qui fait découvrir aux enfants une nouvelle manière de comprendre notre planète, et les invite à imaginer quels terriens ils voudraient être. L’eau, l’alimentation, les déchets.. sont abordés. Le livre est très ludique avec des quizz, des expériences à faire..

P1040446

 

Etre sensible à environnement,  c’est aussi prendre soin de soi et des autres, donc j’avais aussi envie de vous présenter :

  • « calme et attentif comme une grenouille » de Eline SNEL. Un livre pour apprendre aux enfants à méditer.

calme-et-attentif-comme-une-grenouille

« Les enfants sont de plus en plus facilement distraits : jeux vidéos, SMS et autres voleurs d’attention altèrent leurs capacités de concentration. Ils sont aussi stressés, comme les adultes : certains ne parviennent pas à s’endormir, d’autres sont inquiets. La méditation est une méthode d’apprentissage de la sérénité adaptée aux besoins des petits..Elle repose sur des exercices de respiration simples qui aident peu à peu à se recentrer sur l’instant présent et à prendre du recul par rapport à l’agitation et aux ruminations. Ce livre est une véritable boîte à outils pour aider son enfant à changer d’état d’esprit et de relation avec le monde qui l’entoure. On trouve : Des exercices à faire au quotidien (sur le chemin de’école, à table, quand on regarde un film ensemble, etc.) pour apprendre à regarder, écouter, découvrir ses émotions. »

Avez-vous d’autres titres à proposer ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s